L’EFT contre le stress

En décembre dernier, j’ai découvert l’EFT (Emotional Free Technique). C’est un outil thérapeutique simple conçu pour diminuer l’intensité de ses angoisses, souvenirs traumatiques, stress ou même de certaines douleurs physiques… Les adeptes de l’EFT l’utilisent pour tout un tas de blocages émotionnels, et aujourd’hui je vais vous parler de la façon de je l’ai utilisé pour le stress.

L’EFT est une pratique rapide et douce. Elle utilise le tapotement de points d’acupuncture précis tout en répétant une phrase préalablement établie en fonction du problème que l’on rencontre, et ce pour s’en libérer et se libérer des émotions et donc des énergies négatives associées. Cela combine donc affirmations et utilisation des méridiens d’acupuncture de la médecine chinoise. Je vais vous décrire ici la routine simplifiée, qui ne prend que quelques minutes à réaliser, et peut éviter de se laisser envahir d’émotions négatives.

La routine de l’EFT

 1. Évaluer son niveau d’émotion

Tout d’abord il faut identifier le problème précis. Cela peut être une émotion, un événement, un stress… Essayer de cerner à quel endroit vous ressentez cette émotion dans votre corps, et comment elle se manifeste (poids sur la poitrine, boule dans le ventre, gorge serrée…), en étant le-la plus précis-e possible. Il existe plusieurs moyens d’évaluer son niveau d’émotion associée. C’est en général délicat et objectif, et il n’y a que vous pour évaluer l’intensité de ce que vous ressentez par rapport à un stress/un événement/une douleur/etc. Il faut vraiment vous baser sur vous. Par exemple, un événement peut vous paraître grave et bouleversant, alors qu’il aura un impact moindre sur votre voisin. Mais peu importe les personnes extérieures, l’important est la façon dont VOUS avez ressenti les choses. En général, on utilise une échelle de 0 à 10, 0 étant le degré d’émotion nul, et 10 le degré le plus élevé, quand ça devient insupportable.

headache-1910649_640

 2. La phrase d’inversion psychologique et la phrase de rappel

Une fois l’émotion bien identifiée et son niveau évalué, on va établir la phrase d’inversion psychologique.
L’inversion psychologique, c’est un peu tout ce qui « sabote » nos efforts au quotidien, nous fait retomber dans de mauvaises habitudes, nous bloque et nous dévalorise. C’est cette petite voix désagréable dans notre tête. Le but est d’y mettre fin, et bizarrement on va le faire en exprimant haut et fort ces choses négatives, tout en répétant que l’on s’accepte malgré ça. La phrase d’inversion psychologique va donc se construire en 2 temps :

a. Reconnaissance de l’émotion négative qu’on a identifiée lors du point 1.
Exemples dans le cas du stress lié aux examens : « Même j’ai peur pour l’épreuve/l’examen/la présentation de demain… » ou  « Même si je ressens cette boule au ventre à l’idée de la présentation orale… »

b. Acceptation de cette émotion et de soi, qui va avoir un effet neutralisant. La plupart du temps c’est « … je m’aime et m’accepte complètement« . Si il est difficile pour vous de dire « je m’aime« , gardez seulement « je m’accepte complètement/totalement » ou au pire, remplacez par « je me sens bien avec ça« , « je vais bien » ou encore « j’accepte la situation« .

Vient ensuite la phrase de rappel. Elle va se baser sur la phrase d’inversion psychologique. Disons votre phrase d’inversion est « Même si j’ai peur pour l’examen demain, je m’aime et m’accepte complètement« . Votre phrase de rappel pourra être « cette peur« , « cette peur de l’examen« , « ce problème de stress » ou  « cette sensation de peur pour demain« . Comme on va la répéter plusieurs fois, vous pouvez même tourner entre les différentes phrases, de la façon dont ça sort !

Vous pouvez écrire vos phrases sur un bout de papier au début si vous n’êtes pas sûr-e de vous. Maintenant vous êtes prêt-e, on peut commencer la routine !

 3. Comment tapoter ?

On commence tout d’abord par tapoter le point karaté situé sur la tranche de la main en répétant la phrase d’inversion psychologique en entier. Peu importe la main, droite ou gauche, et tapotez avec le majeur et l’index de la main opposée.
On répète la phrase trois fois, en tapotant vigoureusement. Le nombre de tapotements est donné à titre indicatif et peut varier, car il est difficile de compter en répétant la phrase ! Donc concentrez vous plutôt sur la phrase, pas besoin de tapoter au nombre près ! Mettez de la volonté, de l’intonation dans la phrase, il faut y croire (ou en tous cas faire semblant !). Si vous êtes vraiment sceptique, avant la routine sur votre problème de stress, faites une routine avec la phrase « Même si je me sens ridicule à faire de l’EFT/même si je ne sais pas si j’y crois, je m’aime et m’accepte complètement/je vais aller bien/tout va bien se passer« .

Ensuite, on commence la routine : on va tapoter environ sept fois chaque point de la séquence, en répétant une fois la phrase de rappel pour chaque point. Beaucoup de points sont en double de chaque côté du corps, choisissez le côté que vous préférez, vous pouvez changer si vous en avez envie, c’est assez souple ! Voici les points dans l’ordre :

Sommet de la tête
Début du sourcil
Coin de l’oeil
Sous l’oeil
Sous le nez
Menton
Sous la clavicule
Sous le bras
Sous le sein

Puis au niveau de la main :

Coin du pouce
Coin de l’index
Coin du majeur
Coin de l’auriculaire
Point de gamme (entre la base de l’annulaire et de l’auriculaire)

Voici la localisation des points sur le corps :

Points EFT
Source : www.ifpec.org

Enfin, respirez un grand coup et buvez un grand verre d’eau.

 4. Évaluer à nouveau ses émotions

Est-ce que le niveau de stress est descendu ? Sur une échelle de 0 à 10, où se situe t’il maintenant ? Si il est un peu descendu mais pas totalement, vous pouvez refaire un tour d’EFT ! Si de nouvelles émotions ou sensations se sont manifestées, identifiez les, évaluez leur force, et vous pouvez à ce moment là établir une nouvelle phrase à partir de ces émotions, et effectuer la séquence de tapotements sur cette nouvelle phrase.

Bien sûr, si ce sont des émotions trop fortes, que vous n’arrivez pas à gérer, n’hésitez pas à faire appel à une personne extérieure qui pourra vous aider, proche ou thérapeute.

balance-110850_640
Redevenir et rester zen avec l’EFT !

Petits plus :

  • J’ai déjà utilisé cette technique pour un stress de rentrée, puis ça m’était sorti de la tête ! Confrontée à un gros stress la veille d’un examen, je l’ai ré-utilisée et ça m’a permis de me recentrer, et donc sûrement d’être plus efficace. Je ne sais pas pourquoi je ne l’avais pas utilisée depuis si longtemps, mais ça m’est revenu naturellement la veille des épreuves. Une fois le stress et l’émotivité réduits, j’étais plus concentrée sur ma tâche. La prochaine fois j’y penserai avant, ainsi je pourrai aussi en faire profiter mes collègues !
  • Je l’ai déjà utilisée aussi une fois, coincée dans des bouchons, quand je sentais arriver un mal de tête dû à la fatigue et à l’énervement. Et bien ça a évité qu’il s’amplifie, et l’a même calmé ! Je vais peut être essayer pour les pulsions alimentaires vers le gras et salé quand je n’ai pas faim.
  • Il existe des ouvrages sur l’EFT utilisée dans différents cas spécifiques : augmentation des performances sportives, perte de poids, syndrome post-traumatique, grande émotivité, douleurs du dos… Ce n’est pas toujours le remède miracle je pense, même si certains ne jurent que par ça et m’affirmeront le contraire ! Mais la technique étant rapide et simple, je vous encourage à vous renseigner et à tester sur tout ce que vous voulez pour voir, ça ne coûte rien et ça peut fortement aider ! Certains thérapeutes utilisent aussi cette technique, si vous voulez être encadré-e par un-e professionnel-le !
  • Je ne suis pas professionnelle de l’EFT, donc si vous souhaitez aller plus loin, voici quelques sources :
    https://www.eftunivers.com/apprendre-en-ligne/

    https://www.youtube.com/watch?v=R4r2aszM0Tg

Avez-vous déjà pratiqué l’EFT ? Quelles techniques de gestion du stress utilisez-vous ?

 

Publicités

4 commentaires sur « L’EFT contre le stress »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s