L’arme anti-gaspi : la soupe fourre-tout !

Bonjour !

Titre très glamour pour cet article, pour une recette qui sauvera des fonds de frigo. En effet j’avais pas mal de légumes à finir avant d’aller faire un tour au marché. Le marché des producteurs locaux n’a lieu qu’une fois par semaine dans ma ville, et j’essaie de tout acheter chez eux (sauf les bananes… impossible de m’en passer) ! Evidemment, je ne planifie pas à l’avance mes recettes de la semaine, j’achète donc en fonction de ce qui me fait envie, et je cuisine en fonction ensuite. Il m’arrive en plus souvent d’avoir les yeux plus gros que le ventre quand je vois ces beaux étalages de légumes, comment résister ? Donc régulièrement, il me reste plusieurs légumes différents en fin de semaine.

Or il me fallait faire de la place, et de plus finir des légumes qui commençaient à avoir une mauvaise tête… Vous êtes dans le même cas ? Go pour ne pas laisser se perdre la nourriture !

Recette7a

Pour la soupe anti-gaspi, il vous faudra :
– un oignon
– deux cuillères à soupe d’huile de cuisson
– un cube de bouillon de légumes
facultatif : de la crème ou du lait (végétal de préférence)
– les légumes qu’il vous reste ! J’ai jeté pêle mêle une grosse pomme de terre, deux carottes, du vert de poireaux dont le blanc avait déjà été mangé dans une autre recette et un navet.

Les trois premiers ingrédients, oignon, huile pour les faire revenir et cube, me servent de base pour à peu près toutes mes soupes.

Faire chauffer l’huile dans une grande casserole.

Y ajouter l’oignon coupé et faire revenir quelques minutes jusqu’à ce que l’oignon devienne translucide.

Laver les légumes, les éplucher si ils ne sont pas bio, les couper en cubes, enlever les parties abîmées. Les verser dans la casserole et recouvrir le tout d’eau.

Porter à ébullition, puis faire cuire environ 25 minutes à feu moyen.

Mixer ensuite le tout. Ajouter suivant les envies de la crème ou du lait, pour un velouté.

Et voilà !

Recette7b

 

Notes :
– L’avantage du bio, c’est que je n’ai même pas pris la peine d’éplucher les carottes ! Bien brossées et lavées, et ça suffit ! Donc en plus c’est une recette express, que demander de plus les soirs d’hiver ?
– La soupe a été dégustée avec des filets de lupin et un peu de boulgour pour un repas complet.

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s