Repas (presque) sans gaspillage : houmous de lentilles, radis, soupes de fânes, chips d’épluchures de patates

Bonjour !

Aujourd’hui, dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, je vous présente le repas où l’on mange tout ! Oui, tout ! Les fânes de radis et les épluchures des pommes de terre vont aussi y passer ! C’est l’avantage incontestable des fruits et légumes bio : on peut tout manger, du moment que c’est bien rincé. 

Aujourd’hui, on a tendance à jeter plus que de raison des morceaux comestibles. Et ce n’est pas forcément une mauvaise chose : éplucher une pomme, lorsqu’elle a été traitée, c’est éviter l’ingestion de molécules chimiques que l’on ne veut pas dans notre corps !
Les produits bio, beaucoup moins traités, sont donc entièrement comestibles. Ce qui nous permet de profiter des vitamines dans les épluchures de fruits, de redécouvrir le goût des fânes, et de moins gaspiller nos aliments en en tirant tous les bénéfices gustatifs possibles !

Recette3a.jpg
Fruits et légumes de saisons, locaux, produits en agriculture raisonnée !

Pour ce repas pour deux, il vous faudra donc :
– une botte de radis
– deux pommes de terre moyennes ou trois petites
– un oignon
– un verre de lentilles (presque 200 grammes)
– une cuillère à soupe de purée de sésame (tahin)
– une cuillère à soupe d’huile de cuisson (type tournesol, isio-4…)
– un cube de bouillon de légumes
– du sel, du poivre
– du thym, de l’ail (il me reste de l’ail en poudre à finir avant de passer au frais, zéro déchet !)

Pour le houmous de lentilles :

Rincer les lentilles, puis les faire cuire environ 20 minutes dans de l’eau légèrement salée.

Une fois la cuisson terminée, égoutter les lentilles et les verser dans un bol.

Ajouter un gros filet d’huile d’olive, la purée de sésame, du sel, du poivre, et mixer le tout en ajoutant un peu d’eau pour une consistance plus crémeuse.

Pour la soupe de fanes :

Pendant ce temps, séparer les radis de la botte ; bien laver les radis, puis les fânes. Réserver les radis.

Recette3b

Faire blanchir une minute les fanes dans de l’eau bouillante. Les verser dans une passoire et les rincer immédiatement à l’eau froide pour éviter qu’elles continuent à cuire, et garder toutes les vitamines et la chlorophylle.

Couper l’oignon et le faire revenir dans une casserole dans de l’huile de cuisson avec un peu d’ail, jusqu’à ce qu’il commence à devenir translucide.

Eplucher et découper les pommes de terre. Réserver les épluchures.

Ajouter les cubes de pomme de terre aux oignons en train de cuire, recouvrir d’eau et ajouter le cube. Porter à ébullition puis cuire à feu moyen jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites (environ 25 minutes).

En fin de cuisson, ajouter les fanes et mixer le tout. Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre. C’est prêt !

 

Pour les chips de pommes de terre :

Pendant la cuisson des lentilles et de la soupe, mettre les épluchures de pommes de terre dans un bol et les mélanger avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, une pincée de sel et une cuillère à café de thym séché.

Mettre au four à 200 degrés pendant 10 à 15 minutes. Bien surveiller, ça devient trop cuit très vite !

Recette3c

Voilà ! Cela donne un repas avec chips, radis et houmous en apéro, et soupe de fanes en plat. Pour plus de consistance et parce qu’il y a une grosse quantité de hoummous, j’ai fait griller des tartines de pain afin d’étaler les lentilles dessus, un délice !

Recette3d

Remarque :
   – Ce repas nécessite environ une heure de préparation, pour tous ces plats, si le temps est optimisé ! Il m’a fallu 1 h 15 en tout, tout en prenant mon temps et photographiant tout.
– La chlorophylle, donnant aux végétaux leur belle couleur verte et donc très présente dans les fanes, est un excellent anti-oxydant, donc essayons de la préserver par des cuissons courtes ou douces !
– Il vaut mieux utiliser une huile spéciale cuisson dans la casserole, plus stable que l’huile d’olive qui peut subir des transformations chimiques sous l’effet de la chaleur et perdre ses bénéfices pour notre santé.
– Après ce repas il me restait un peu de soupe, mais pas assez pour deux nouveaux bols : on a donc utilisé la soupe comme sauce pour les pâtes au repas suivant !

Bon appétit !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s