Poivrons farcis aux carottes, sauce façon guacamole

Bonjour !

Pour le premier article, commençons par le plus intéressant : la nourriture !!
J’ai enfin trouvé où et quand se trouve le marché des producteurs locaux dans ma ville. Or avant d’aller y faire un tour pour remplir le frigo, il me fallait vider ce dernier ! Je vous propose donc une assiette de cru, qui certes n’est pas à base de légumes de saison, mais permet de vider les placards et sera parfaite au printemps ! Les légumes utilisés peuvent également être trouvés en grande surface.

Il me restait donc à peu près ceci:

Recette1a
Aucun chat n’a été blessé lors de la réalisation de cette recette.

Pour environ deux poivrons farcis, il faut :

– deux poivrons (ma logique m’épate parfois !)
– deux carottes
– la chair d’un demi avocat
– une tomate
– une petite poignée de noix de cajoux
– une cuillère à soupe de tahin (purée de sésame)
– 
gomasio (ou sel), poivre
– une cuillère à café de moutarde
– quelques gouttes de jus de citron
– curcuma et gingembre (ou autres épices, au goût)
– graines germées (facultatif)

Faire préalablement tremper les noix de cajou dans un bol d’eau pendant au moins une heure.

Mixer la chair de l’avocat avec la tomate. Ajouter au goût le gomasio (ou sel), le poivre, la moutarde les épices et quelques gouttes de jus de citron. Mixer à nouveau.

Spiraliser ou raper les carottes.

Recette1b
Le spiraliseur, cet outil magique pour faire des spaghettis de légumes !

Mélanger avec le guacamole avocat/tomates.

Laver les poivrons, les couper en deux et les vider de leurs pépins. Les farcir avec le mélange de carottes et sauce.

Rincer et égoutter les noix de cajou, les couper en morceaux grossiers et les répartir sur le dessus des poivrons farcis.

Recette1c

Ajouter les graines germées. Ici ce sont des pousses d’alfalfa maison ; c’est rapide, économique, très bon et il paraît que ce sont des bombes nutritionnelles, alors pourquoi s’en priver ?

Notes :
– ma tomate n’étant pas bio, je l’ai épluchée en la trempant quelques secondes dans de l’eau bouillante pour pouvoir retirer la peau facilement. Pas besoin d’éplucher les carottes si elles sont bio.
– d’autres purées d’oléagineux que celle de sésame peuvent convenir ; à vous d’adapter en fonction de vos goûts et vos placards !
– le trempage des noix de cajou n’est pas obligatoire, mais leur confère une meilleure digestibilité et augmente leur valeur nutritionnelle.
– c’est une recette 100% végétale comme toutes celles qui seront publiées ici ! Vous ne trouverez aucun produit animal, et donc les recettes seront sans lactose. Après l’avoir faite, j’ai réalisé qu’elle était également sans gluten, donc parfaite également pour les personnes allergiques ou intolérantes.

Recette1d
En plus c’est plein de couleurs !

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s